L’oral de français : tout ce qu’il faut savoir !

2022-08-27 02:21:40  samedi  8850 mots  

Tu es en classe de 1ère et tu passes ton oral du français à la fin de l’année.

Tu croules sous tes fiches de lecture, tes lectures linéaires et les cris de stress de tes parents.

Tes fiches s’accumulent sur le coin de ton bureau et au bout de quelques semaines, tu te rends compte qu’elles en savent beaucoup plus que toi.

Bref, à chaque minute qui passe, l’écrasant mois de juin approche de tout son poids et tu vacilles de terreur au milieu de tous ces textes dispersés sur ton bureau.

Mais tu peux sortir de ce cauchemar.

Je t’ai préparé ici une méthode pour réviser ton oral de français EFFICACEMENT (c’est à dire sans sacrifier 8h de tes journées et la moitié de tes nuits).

Cela fait 12 ans que je prépare mes élèves à l’oral de français, et je peux te dire que si tu suis mes conseils (et que tu es prêt à bosser un peu) TU VAS Y ARRIVER.

Alors, on y va :

1. L’oral de français 2022 : déroulement

La réforme de 2020 change en profondeur les modalités de l’épreuve orale.

Voici comment se déroule l’oral de français à compter de 2019-2020 :

Ton oral se fonde toujours sur le « descriptif des activités » réalisé par ton professeur.

Ce descriptif précise pour chaque objet d’étude :

  • Au moins six textes à présenter pour la première partie de l’épreuve (3 extraits au minimum pour chaque œuvre intégrale, 3 extraits pour le parcours associé)
  • L’œuvre que tu as choisie pour l’entretien (parmi les œuvres imposées au programme ou celles proposées par ton enseignant au titre des lectures cursives obligatoires).

Ton oral en lui-même dure 20 minutes. Tu auras 30 minutes pour le préparer.

À ton entrée en salle d’examen, l’examinateur t’accueille et te donne une fiche sur laquelle figure :

  • Le texte de ton descriptif retenu (si le texte est long, l’examinateur peut te demander d’étudier uniquement un passage du texte d’une vingtaine de lignes)
  • Une question de grammaire qui vise l’analyse syntaxique d’une phrase ou d’une partie de phrase du retenu.

Tu as alors 30 minutes de préparation (voir ici mes astuces pour tirer profit de tes 30 minutes de préparation).

Une fois tes 30 minutes écoulées, ton oral de 20 minutes commence et se déroule en deux temps :

1re partie de l’oral de français : L’exposé sur un texte de ton descriptif (12 minutes)

Cette première partie de l’oral comprend trois étapes :

(1) La lecture du texte à voix haute (2 points)

Après avoir présenté le texte en le situant dans l’œuvre ou le parcours, tu en proposeras une lecture à voix haute. Cette lecture est notée sur 2 points.

(2) L’explication linéaire (8 points)

Tu feras ensuite une explication linéaire de l’extrait retenu. Cette lecture linéaire est notée sur 8 points.

(3) La question de grammaire (2 points)

Tu répondras à la question de grammaire qui vise l’analyse syntaxique d’une phrase ou partie de phrase du texte étudié. Cette partie est notée sur 2 points.

2nde partie de l’oral de français : Présentation d’une œuvre et entretien avec l’examinateur (8 minutes)

La deuxième partie de l’oral est notée sur 8 points et porte sur l’œuvre que tu as choisie parmi celles lues dans l’année.

Durant l’année, tu vas en effet choisir une œuvre parmi celles étudiées en classe (soit l’une des 12 œuvres imposées par le programme, soit l’une des œuvres complémentaires proposées par ton professeur).

Cette seconde partie de l’oral se déroule en deux temps :

(1) Présentation synthétique de l’œuvre (2-3 minutes)

Tu vas présenter brièvement l’œuvre retenue et exposer les raisons de ton choix : pourquoi as-tu choisi cette œuvre parmi celles étudiées dans l’année ?

Cette courte présentation n’est qu’un point de départ pour l’entretien qui constitue l’essentiel de l’épreuve.

(2) L’entretien avec l’examinateur (5 minutes)

Ton examinateur va rebondir sur ta présentation en te posant quelques questions.

Tu vas être amené à étoffer ta réflexion sur l’œuvre, argumenter ton point de vue, défendre ton choix de lecture.

On attend de toi un véritable engagement vis-à-vis de ta lecture et une capacité à dialoguer avec l’examinateur.

Une fois cet entretien fini, ton oral est terminé !

Si cela t’intéresse, tu peux regarder ici à quoi ressemblait l’ancien oral de français avant la réforme de 2020.

2. La lecture linéaire (ou explication linéaire)

Ok, maintenant tu sais que les 12 premières minutes de l’oral de français sont consacrées à la lecture linéaire d’un texte de ton descriptif et à une question de grammaire.

Qu’est-ce qu’une explication linéaire ?

C’est tout simplement une analyse du texte ligne par ligne.

Mais attention : il ne faut surtout pas tomber dans la paraphrase ou dans la juxtaposition de remarques formelles.

Ton explication linéaire doit être organisée dans un plan qui suit le mouvement du texte et répondre à une problématique.

Il te faut également éviter de « réciter par coeur » une analyse mal comprise.

L’examinateur ne veut pas d’un élève-robot qui débite le cours de son professeur sans bouger un seul muscle du visage !

Tout cela, bien sûr, s’apprend, et je te montre EXACTEMENT comment faire sur ma page consacrée à la lecture linéaire.

3. L’entretien

Ça y est, ton explication linéaire est terminée. Tu aimerais bien t’échapper de la salle de classe comme une petite souris mais…

Ton examinateur te regarde droit dans les yeux : il est temps de faire ta présentation de l’œuvre que tu as choisie.

Une fois ta courte présentation de l’œuvre (2-3 minutes) réalisée, l’examinateur va rebondir sur tes propos avec quelques questions.

Quels types de questions va-t-il te poser ? Comment y répondre au mieux ? Et si tu dis des âneries, l’examinateur va-t-il sortir de ses gonds et te mordre comme un chien enragé ? Je te dis tout sur ma page consacrée à l’entretien à l’oral de français.

4. Comment se passe l’oral de français : questions pratiques.

Tu as beau savoir comment se déroule l’examen dans les grandes lignes, il est fort à parier que certaines questions pratiques te taraudent :

  • Que fait-il apporter le jour de l’oral ?
  • Comment s’habiller le jour J?
  • Sur quels textes peut-on être interrogé lors de la première partie de l’oral ?
  • L’examinateur peut-il m’interroger sur n’importe quelle œuvre intégrale lue dans l’année ?
  • etc.
Commentaire