Accueil > Conversation > RefletsReflets

Reflets1(走遍法国1)第12课(展露才华) Julie fait ses preuves

2021-05-06【Reflets】 vue

【Résumé】Julie, sa petite valise noire à la main, regarde la vitrine du magasin. Elle entre dans la boutique, l’air très assuré.

Julie fait ses preuves 视频材料

Julie fait ses preuves

Julie, sa petite valise noire à la main, regarde la vitrine du magasin. Elle entre dans la boutique, l’air très assuré.

Julie

Bonjour, Madame.

La vendeuse

Bonjour, Mademoiselle. Un de nos articles en vitrine vous plaît ?

Julie pose sa valise sur la caisse et l’ouvre.

Julie

Tout me plaît, mais je ne veux rien acheter. Je représente de jeunes artistes et je crois que leurs créations peuvent vous intéresser.

Julie sort des bijoux, des sacs, des foulards…

La vendeuse

Oui, tout ça est très joli, mais ma patronne, Mme Dutertre, a déjà ses fournisseurs. Vous comprenez ?

Julie

Je comprends très bien et Mme Dutertre les choisit avec beaucoup de goût. Mais je pense que ces modèles peuvent lui plaire.

Julie montre quelques objets à la vendeuse.

Julie

Écoutez, je vous laisse deux ou trois choses et vous lui montrez : ce foulard par exemple, et aussi ce collier et cette ceinture.

La vendeuse

Oui. Si ça vous fait plaisir… Mais n’y comptez pas trop.

Julie

(avec le sourire) Je suis très optimiste et je crois que j’ai raison. Je vous téléphonerai dans deux ou trois jours.

Julie pose une dernière question à la vendeuse.

Julie

Oh, à propos, excusez-moi, je cherche la parfumerie Le Bain bleu. Je crois que ce n’est pas loin. Vous connaissez ?

La vendeuse

Oui. Je vais vous expliquer.

La vendeuse explique le chemin à Julie.

La vendeuse

Vous allez tout droit, jusqu’à une poste et vous tournez à gauche. Vous faites une centaine de mètres, vous tournez à droite. Il y a une boucherie qui fait le coin de la rue. C’est la rue Censier. La parfumerie est en face d’un garage Renault.

Julie

Merci beaucoup. Au revoir.

La vendeuse

Au revoir, Mademoiselle.

Un autre jour, Julie arrive devant la boutique. Elle entre. Un couple est dans le magasin. La patronne est derrière le comptoir. La vendeuse lui dit quelque chose à l’oreille. Julie se dirige vers la patronne.

La patronne

Vous êtes déjà passée il y a quelques jours, n’est-ce pas ?

Julie

Oui. Je suis Julie Prévost. J’ai aussi téléphoné hier. C’est au sujet d’accessoires créés par de jeunes artistes. Des modèles uniques !

La patronne

(l’air indifférent) Ah oui, oui, en effet. J’y ai jeté un coup d’œil.

Julie

Je vous ai apporté d’autres pièces. Ça vous donnera une idée plus complète de leur travail.

Julie ouvre sa petite valise pour montrer quelques modèles à la patronne. La cliente s’approche.

La femme

Oh ! Elles sont très jolies, ces boucles d’oreilles.(à la patronne) Vous permettez ?

Elle met les boucles d’oreilles, se regarde dans un miroir et appelle son mari.

La femme

(à son mari) Chéri, viens voir ces boucles d’oreilles. Elles me plaisent beaucoup.

Le mari

Moi, je ne les aime pas trop. Ce n’est vraiment pas ton style.

La femme

Comment ça, ce n’est pas mon style ! Elles me vont très bien ces boucles d’oreilles.

La patronne reprend ses réflexes de vendeuse.

La patronne

Madame a raison. Elles lui vont très bien. Et, de plus, c’est un modèle unique, créé par un jeune artiste.

Le mari

(résigné) Et elles valent combien, ces merveilles ?

La patronne hésite un peu.

La patronne

Vous permettez quelques instants ?

Elle se tourne vers Julie, radieuse.

La patronne

(tout sourire) Mademoiselle, vous pouvez m’accompagner dans mon bureau ?

Génial ()

Randomisation

Récompensez

  • Si vous pensez que ce site est génial, vous pouvez le soutenir en scannant le code!